Gouvernance

Ensemble, nous réussirons.
N
os engagements pour un mandat vraiment différent

Notre diagnostic

Une plus grande transparence et une meilleure communication sur les décisions prises par les instances départementales nous semblent nécessaires. Nous souhaitons constituer un pacte progressiste de gouvernance.


Concernant le projet de fusion des départements 78 et 92, il convient à notre sens d’être vigilant sur le risque d’éloignement territorial. Si nous souhaitons poursuivre la mutualisation des compétences et la mise en place de structures communes, il s’agit de le faire uniquement lorsque cela permet une plus grande efficacité. Nous souhaitons donc mener une réforme par le terrain pour faciliter la fusion politique si elle apparaît in fine pertinente.


Les deux départements partagent en effet un bassin commun de vie et d’emploi mais restent très hétérogènes, le 78 étant à la fois urbain et très rural, tandis que le 92 est majoritairement urbain. Le poids de la collectivité fusionnée pose également question, même si cet effet de taille pourrait lui permettre de peser plus significativement dans le Grand Paris.


Nos propositions

Nous avons pour ambition de faire de la politique autrement, en respectant nos valeurs :
transparence, responsabilité, collégialité, exemplarité et proximité.

Nous nous engageons à gérer les finances du département de manière équilibrée :
rigueur de gestion, maîtrise des charges de fonctionnement, protection du pouvoir d’achat des Yvelinois, investissements pour l’avenir qui tienne compte de la transition écologique.

Co-construire l’avenir de notre département

  • Instaurer un Conseil Départemental des jeunes.

  • Créer des ateliers de travail, ouverts aux citoyens, pour débattre et co-construire les projets structurants ou liés à la vie quotidienne dans le département.

  • Donner aux citoyens les outils, notamment numériques, pour exprimer leurs souhaits, demandes ou remarques sur la vie quotidienne dans le Département.

  • Mettre en place un Comité Citoyen d’Innovation et de Développement regroupant des Yvelinois tirés au sort et dédier 5% du budget alloué aux projets citoyens.

  • Publier des indicateurs de performance des services départementaux

Consulter les citoyens sur la fusion 78 et 92

  • Consulter par référendum les Yvelinois sur la possible fusion du département avec celui des Hauts-de-Seine (78 et 92).

  • Demander dès l’installation du nouveau Conseil Départemental, un audit des mises en commun réalisées ou en cours, afin de lancer sur de bonnes bases cette approche pragmatique.

Respecter la Charte de l’élu progressiste

Comme pour les élections municipales, les candidat(e)s se sont engagés sur les 10 engagements éthiques de l’élu(e) progressiste consultable sur le site En marche !

Justifier l’impact social, économique, ou écologique de chaque euro dépensé

  • Définir des cibles d’impact social, économique ou écologique pour chaque dépense et subvention du département. Nous évaluerons la conformité des dépenses par un comité d’évaluation paritaire composé d’associations du département, d’économistes et universitaires locaux, de chefs d’entreprises et d’habitants tirés au sort.

  • Nous assurerons l'efficacité de l’action publique. Le département mettra en place des outils de mesure de l’efficience de leur action, afin de garantir avec transparence que l’argent public est bien dépensé, que les politiques sont bien menées et que les promesses sont tenues.

  • Zéro hausse d’impôt et maîtrise des frais de fonctionnement. Nous basculerons un maximum d’élus et de fonctionnaires du département au contact des citoyens, pour garantir l'accès aux droits et au service public.

Faire confiance au terrain

Nous accorderons une part du budget du département aux projets des communes et des associations (ex : 10% des budgets hors dépense sociale, grâce à un fonds participatif et un grand appel à projets) grâce à la territorialisation des aides. Permettons aux acteurs de terrain de prendre l'initiative !

Nous inventerons la clause de l’excellence. Étudier toute bonne pratique qui marche dans un autre département français ou territoire européen en vue de sa généralisation. Nous ne savons pas tout, et ce qui marche ailleurs peut marcher dans notre département.

Agir pour la grande cause du quinquennat

Nous mettrons en œuvre le Pacte Simone Veil des départements. Nous défendrons les mesures les plus protectrices et avantageuses pour les femmes ayant fait leurs preuves dans les autres pays et régions, et nous favoriserons l’engagement de toutes dans la vie politique, associative et culturelle. Nous agirons afin d’atteindre la parité dans les instances de décisions du département, des commissions politiques et parmi les cadres territoriaux.


Rejoignez-nous